Union locale SUD/Solidaires Aubervilliers

Union des syndicats SUD/Solidaires d'Aubervilliers

Deux centres de PMI d'Aubervilliers menacés de fermeture

Deux centres de PMI d'Aubervilliers menacés de fermeture

Sur les 6 centres de PMI de la ville, deux risquent de disparaître : le centre de PMI Mélanie Klein (quartier de La Vilette) risque d'être regroupé avec celui des Cités, alors que le centre Buisson (quartier du Fort) serait regroupé avec Les Courtillières de Pantin.

Les personnels des centre de PMI d'Aubervilliers dénoncent ces fermetures qui selon eux-elles auraient des conséquences sur le suivi médical et vaccinal des enfants, le suivi des femmes enceintes, l'information des jeunes sur la contraception et l'orientation des femmes vers les structures pratiquant l'IVG.

Ils-elles dénoncent la mise en place du projet des Maisons de Solidarités qui justifie ces fermetures en plus de réduire leurs missions et de supprimer des postes. De nombreux postes manquent déjà, et d'autres vont disparaître : postes de responsable, de secrétaire, d'éducateur-trice de jeunes enfant, de médecins, de psychologues, d'auxiliaire de puériculture...

Pourtant les besoins de la population de la ville ne diminuent pas, bien au contraire, avec les constructions de logements qui se succèdent depuis des années.

Les PMI bien sur, mais aussi les écoles, la CAF, la poste... les exemples ne manquent pas de services indispensables à notre quotidien et qui pourtant sont sous-dotés, insuffisants, laissés à l'abandon. Les conditions de travail des personnels se dégradent, les conditions d'accueil des usagers sont déplorables et nous sommes tous perdant-es.

Nous vallons mieux que ça !

Personnels, usagers, c'est tou-tes ensembles qu'il faut lutter pour nos services publics !

 

Ci-dessous, le communiqué des personnels des PMI d'Aubervilliers réunis avec le syndicat CGT Crèches et PMI.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article